Mini arrow

Lire

portraits portraits

Chapelier Fou

crédits photo F. Loriou

Tel un entremetteur de génie, Louis Warynski alias Chapelier Fou marie subtilement musiques classiques et électroniques du bout de son inséparable violon. Fasciné par le syncrétisme des deux genres, ce virtuose de la corde et du séquenceur convie depuis maintenant dix ans electro et hip-hop au sein d’une discographie avant-gardiste.

Musicien précoce, le petit Chapelier Fou n’a que six ans lorsqu’il entre au conservatoire de Metz. Il en ressort avec une solide maîtrise du violon et du clavecin, mais aussi avec une passion chevillée au corps qui le pousse à entreprendre des études de musicologie. En parallèle du solfège, Louis s’intéresse à la composition et expérimente dans la chambre de bonne de 12m2 qu’il partage avec ses machines.

A partir de 2008, tout s’emballe : sélectionné parmi les Découvertes Électro du Printemps de Bourges, Chapelier Fou est ensuite repéré par le label indépendant « Ici, d’ailleurs », qui sort son premier EP. Louis Warynski enchaîne les dates et les sorties. Outre une production foisonnante, le musicien a la bougeotte : Chapelier Fou est l’un des artistes français à se produire le plus à l’étranger.

Si des ingrédients de base (boucles électro qui s’entremêlent autour des violons, des synthés et des guitares) forment le fil d’Ariane délicat de ses ballades electronica, les atmosphères qui s’en dégagent sont multiples. Tantôt doux et mélancoliques, tantôt fougueux, les morceaux de ce maître du sampling convoquent la quintessence de l’électro et celle de l’organique.  

Sur scène, Chapelier Fou fait preuve d’une énergie fascinante et dévoile toute son excentricité d’homme-orchestre. Lors de concerts aux airs de performances, l’artiste échantillonne en direct ses instruments et semble découvrir comme ses spectateurs la lente mutation de ses sons.

Sous le casque ou sous chapiteau, la musique du Chapelier Fou reste une expérience surréaliste. En attendant de le (re)voir sur scène, on découvre son dernier album, Parallèles, paru en Octobre dernier avec une magnifique live session :

Eve Guiraud

Plus de titres sur Spotify

Pour suivre Chapelier Fou :

Instagram

Facebook

Si vous avez aimé...