Mini arrow

Lire

portraits portraits

OTTIS COEUR

Crédit photo : Carolina Moreno

Tel un Yin et un Yang, Margaux et Camille se complètent et se connectent parfaitement pour former Ottis Cœur. Une rencontre début 2020 donne naissance à ce duo féminin qui chante fort et arbore fièrement tous les codes du rock et du garage punk ; esthétiques qu’on a plaisir à voir revenir en force dans les programmations des festivals et des salles de France et de Navarre. Très vite, le son des Ottis Cœur est né pendant la période de confinement : des débuts dans un garage improvisé en studio de musique au combo devenu trio guitare-basse-batterie sur scène, des fuzz qui vrombissent, des amplis à lampes vintages qui saturent. 

La création et l’enregistrement se font systématiquement à deux, main dans la main. D’ailleurs, ‘Je Marche Derrière Toi‘, leur premier single, résonne comme un hymne, une promesse et une déclaration faites l’une à l’autre. Dès la sortie de leur premier EP en Novembre 2021, le girls band s’impose loin des stéréotypes et avec un mantra en tête : « le rock n’appartient pas qu’aux hommes ». Cinq titres efficaces, une démarche DIY, Juste Derrière Toi est enregistré avec une urgence et une spontanéité volontairement conservées sans lésiner sur la puissance du son et des harmonies de voix, sur les lignes mélodiques fédératrices, les riffs accrocheurs et bruts ou encore la qualité du mix concocté par Bénédicte Schmitt.

Ottis Cœur y parle des expériences ratées, qui ont mal tournées, des « cons » et de leurs ex, dans des textes en français qui assument tout sentiment de vulnérabilité et d’illégitimité. C’est ce que prônent les deux « filles » qui ne souhaitent pas être définies comme « femmes » : « la femme étant soit une mère aimante, protectrice et nourricière, soit une figure de puissance inatteignable dans un milieu d’hommes à la condition qu’elle excelle dans son domaine, sont des images qui ne nous correspondent pas. (sic) » Au contraire, l’arrogance, l’immaturité et la naïveté que renferment la sémantique des « filles » – moins idéaliste – sont plus fidèles à leurs réalités et leurs personnalités. 

Le 6 septembre 2022, Ottis Cœur revient avec un nouveau titre ‘Labrador‘, encore corrosif celui-ci. Les deux complices y dépeignent des schémas de vie trop « plan-plan » à leur goût qu’elles tournent en ridicule : le fameux « labrador vanille » que s’arrachent tous les foyers bien normés. Très peu pour elles ! Le single s’accompagne d’un clip – toujours DIY – réalisé pendant leur tournée au Pérou façon selfie caméra et effet fish-eye. 

Vous l’aurez compris, sororité, féminisme et déconstruction sont au cœur de la démarche du duo à l’heure où les générations (actuelles et à venir) auraient bien besoin davantage de « role models » féminins qui engageraient les « filles » à penser plus volontiers qu’aucune porte ne leur est fermée. C’est avec « humour », « cynisme » ou « irrévérence », comme elles le revendiquent, que Margaux et Camille souhaitent distiller en masse leur rock féministe et décomplexé. 

Et ça fonctionne : Lauréates du Fair, programmées aux Inouïs du Printemps de Bourges, aux festivals Les Femmes s’en Mêlent, Les Trans Musicales, Rock en Seine et même à l’Olympia en première partie de Magenta (ex-Fauve), on les voit gravir les marches et fouler les planches avec délectation. Un deuxième EP sortira début 2023, d’ici là on conservera le plaisir de les voir jouer sur scène.

Harmony Suard

Plus de titres sur Spotify

Pour suivre Ottis Coeur :

Facebook

Instagram

Youtube

Si vous avez aimé...