Mini arrow

Lire

découvertes découvertes

Myd

crédits photo : Alice Moitié

Myd, Quentin Lepoutre de son vrai nom, est un musicien français d’electro-pop, producteur de musique et ingénieur du son, agé de 33 ans. Il lance sa carrière solo en tant que producteur de house sur Bromance Records, l’ancien label de Brodinski. Il fait également partie d’un collectif de musique électronique étonnant et détonnant, Club Cheval, depuis 2009, composé de Myd, Sam Tiba, Panteros666 et Canblaster. Assez atypique, différents genres musicaux y figurent et s’y mélangent, du R&B à la house.  Ils sortent deux EP en 2010 via Bromance, puis un premier single en 2012 ‘Now U Realize’ suivi de l’EP Decision la même année, et enfin leur premier album Discipline quelques années plus tard en 2016. Ils remixent aussi bien Usher que The Do en passant par Rihanna ou Vitalic. 

En parallèle, Myd produit des artistes de renom tels que Brodinsky, Théophilus London – aussi plus urbains : SCH, Lacrim, Georgio, Squeezie et Alonzo. Il explique dans une interview pour l’ABCDR du son que c’est Brodinski qui lui a mis le pied à l’étrier, car lui n’avait jamais été fan de rap.  Il s’y est pourtant plu en découvrant rapidement à quel point c’était « un genre créatif et innovant, dans la manière d’inventer à chaque fois des nouveaux flows, de poser sur des beats hyper novateurs, ou de chercher les meilleurs producteurs. »

C’est finalement en 2017 que Myd rejoint Pedro Winter et intègre le fameux label Ed Banger. Il se fait remarquer avec son EP All Inclusive et plus particulièrement avec le titre ‘The Sun’ qui reste encore aujourd’hui son plus gros succès : plus de 15 millions de streams rien que sur Spotify !

Dernièrement, Myd sort une nouvelle collaboration des plus inattendues avec l’incroyable Mac Demarco et propose ‘Moving Men’, un titre très summer vibes, ambiance cheveux dans le vent, planant à souhait. 

À l’occasion Myd et Mac ont d’ailleurs fait un petit coup de communication (via Ed Bangers) qui n’est pas passé inaperçu. Un camion de ‘Moving Men’ (= « les déménageurs »), une DA rétro et des artistes bien en place : Pedro Winter, Justice, Bob Sinclar, etc. Une balade dans Paris, puis un livestream suivi de la révélation du clip et d’un set exclusif by Myd himself. Une opération réussie, et le clip aussi ! Ils en ont même profité pour collaborer avec des enseignes de « déménageurs » justement, et l’on peut retrouver les affiches de promo du titre aux quatre coins de Paris sur leurs devantures.

Un clip loufoque réalisé par Alexandre Nart, à l’image des deux artistes, qui reprend les codes d’animés tels que Rick et Morty ou encore Bojack. 

On découvre la virée de deux déménageurs qui ont un peu trop fumé et qui se baladent avec leurs camions. La collaboration est géniale ! On prend cet animé comme une suite des « aventures de Myd » qui nous avait déjà servi un clip groovy à souhait du titre ‘Together We Stand’ il y a quelques mois. 

S’il n’est pas forcément évident de se démarquer dans l’univers parfois trop peu incarné des musiques électronique, Myd nous prouve le contraire, aussi bien à travers ses clips que la couleur estivale de ses musiques et de son esthétique. Si l’on se balade sur son compte instagram, l’évidence de son personnage apparaît très nette ; memes en tout genres, photos rocambolesques, selfies zoomés, shooting en caleçon et style californien décalé, tout y est.

Une chose est sure, Myd est cool et friendly et on a carrément envie de devenir son/sa pote et d’aller groover à ses côtés !

Noemie Lambert

Plus de titres sur Spotify

Pour suivre Myd :

Facebook

Instagram

Si vous avez aimé...